Analyse matériaux amiante et moisissures2020-05-14T17:15:18-04:00

Analyse matériaux amiante et moisissures

CONTACTEZ-NOUS DÈS MAINTENANT AU 514-793-0373 POUR UNE SOUMISSION GRATUITE

Nettoyage après sinistre une pièce

1 expert en nettoyage après sinistre

Soumission nécessaire

Le test complet avec rapport expertise et recommandation

Un expert
Licence RBQ et Assurance complète
Inspection garantie
Région métropolitaine

Recommandé

Nettoyage après sinistre

1 homme et équipements

$ 500

Un expert
Licence RBQ et Assurance complète
Nettoyage garanti
Région métropolitaine

Décontamination inondation nettoyage après sinistre complète

Une équipe d’expert et équipements

Soumission nécessaire

Équipe d’expert complète
Licensier RBQ et Assurance complète
Travail garanti
Partout au Québec

Analyse matériaux amiante et moisissures (résidentiel et commercial)

 

L’amiante et les moisissures, voilà deux farouches ennemis du bâtiment. On serait tenté de croire qu’avec l’évolution fulgurante des technologies, les hommes auraient trouvé un moyen d’éradiquer ces deux menaces du quotidien. Mais il n’est pas rare aujourd’hui de retrouver des traces de moisissures dans les murs ou encore des personnes infectées par l’inhalation de l’amiante ambiant. Néanmoins, il existe des moyens de contrôler la présence de ces nuisibles dans notre environnement.

Que savoir au préalable ?

Il s’agit d’un procédé visant à déterminer la quantité d’amiante ainsi que de moisissures présente dans une maison ou tout autre espace fréquenté par les hommes. Pour comprendre le bien-fondé de cette mesure, il est important de connaitre ce qu’est l’amiante et la moisissure

Qu’est-ce que l’amiante ?

L’amiante est un silicate fibreux qui est très utilisé en raison de ses nombreuses propriétés qui vont de la résistance au feu et aux agressions chimiques à ses coûts peu élevés. Il existe différentes variétés d’amiante qui sont utilisées pour bien de manœuvres telles que l’isolation thermique, la fabrication des câblages électriques, des canalisations, des plaquettes de frein de voiture, des joints ou des faux plafonds. Les fibres d’amiante sont aussi incorporées aux bitumes, mélangées aux résines et aux ciments.

Qu’est-ce que la moisissure ?

Les moisissures sont des champignons microscopiques qui poussent dans des formes de filaments multicellulaires ou unicellulaires. Ils se développent sous l’influence de l’humidité de l’air, d’une certaine température et à faible luminosité, sur les végétaux morts et sur les matières qui s’altèrent tels que les joints de douche et de lavabo.

Comment effectuer cette analyse ?

Effectuer une analyse d’amiante et de moisissure est un procédé assez simple, mais en même temps très pointu et qui n’est donc pas à la portée de tout le monde. Pour la réaliser, il faut d’abord prélever un échantillon à l’aide d’une pompe à air calibrée de manière adéquate. Un volume d’air connu est aspiré à travers un filtre d’esters de cellulose mélangés (ECM) pour recueillir les fibres. Les filtres sont clarifiés et maintenus dans un milieu d’indice de réfraction plus petit ou égal à 1,46 favorisant l’observation des fibres. La finalité est d’avoir un échantillon assez conséquent afin de pouvoir compter les fibres. Le comptage des fibres est effectué à l’aide d’un microscope optique avec condensateur pour contraste de phase, à un grossissement d’environs 400X. Au terme de ce processus, seules les fibres d’une longueur supérieure à 5 μm seront prises en compte pour fins de mesures.

Pourquoi choisir de faire ces analyses ?

Beaucoup de personnes ignorent l’impact réel que peuvent avoir les moisissures et l’amiante sur leur santé. De ce fait, ils ne perçoivent pas non plus l’impératif d’effectuer des analyses. Pour les plus sceptiques, voici une liste éphémère des constituants dans lesquels vous êtes susceptibles de retrouver de l’amiante.

Liste des éléments susceptibles de libérer de l’amiante en se dégradant

  • Plaques en fibres-ciments ;
  • Ardoises composites, ardoises en fibres-ciments ;
  • Éléments ponctuels, revêtements bitumineux d’étanchéité ;
  • Accessoires de toitures ;
  • Murs et cloisons ;
  • Poteaux, cloisons légères ou préfabriquées, gaines et coffres verticaux ;
  • Portes coupe-feu, portes pare-flammes ;
  • Plafonds ;
  • Poutres et charpentes ;
  • Rebouchage de trémies, jonctions avec la façade, calfeutrements, joints de dilatation ;
  • Gaines et coffres horizontaux ;
  • Faux plafonds.

Ce n’est là qu’une liste réduite des matériaux susceptibles de représenter un danger pour votre santé. Pour les plus sceptiques, faites l’inventaire des matériaux dans vos maisons. Si vous avez la majorité de ses éléments chez vous, sachez que vous devriez effectuer régulièrement des analyses.

L’amiante et les moisissures constituent un véritable danger pour la santé

  • Les dangers liés aux moisissures sont réels. Beaucoup de personnes en souffrent régulièrement sans savoir que leurs maux sont dus aux moisissures. Les symptômes vont de l’état grippal à des maladies respiratoires en passant par les infections pulmonaires, allergies tant respiratoires que cutanées, toux… etc. Les plus exposés sont les enfants et les personnes du troisième âge, car ces derniers ont des organismes fragiles et peuvent donc être très sensibles aux moisissures. En effet, bien que tout le monde ne réagit pas de la même façon à la présence de moisissures dans l’organisme, inhaler les spores des moisissures (qui sont invisibles à l’œil nu) peut déclencher des réactions de votre organisme comme celles du rhume des foins, ou quand vos poumons sont irrités, la toux. Le non-traitement de ces symptômes et l’exposition prolongée aux moisissures peut donc entraîner des conséquences irréversibles voir funeste Il est donc primordial de s’occuper des problèmes de moisissures régulièrement.
  • Les dangers liés à l’amiante Les effets sur la santé varient en fonction de la taille des fibres d’amiante. Plus une particule est petite, plus elle pénètre profondément dans l’appareil respiratoire. Plus les fibres sont longues et fines, plus l’organisme les élimine difficilement et plus elles sont dangereuses. Les fibres retenues dans les poumons provoquent une inflammation du poumon et de la plèvre, l’enveloppe qui entoure le poumon. Les lésions vont apparaître de façon insidieuse et très progressive. Il peut s’agir d’une fibrose pulmonaire (asbestose), d’un cancer broncho-pulmonaire, d’un cancer de la plèvre ou d’une atteinte localisée de la plèvre. Il semblerait que 10 % des cancers broncho-pulmonaires seraient liés à l’amiante, mais il est très difficile de distinguer son influence de celle du tabac chez le fumeur. L’amiante est responsable de pathologies pulmonaires comme l’asbestose, la fibrose ou sclérose du tissu pulmonaire. Elle peut se stabiliser ou, au contraire, progresser et entraîner une insuffisance respiratoire.

Vous pouvez le constater, il est d’une importance capitale d’effectuer régulièrement des analyses pour contrôler la présence d’amiante et de moisissure dans votre milieu de vie.

Écrivez-nous !

Demandez-nous de vous rappeler

Remplissez la demande complète ici-bas.

    Nouvelles

    Nos articles pour vous

    refoulement égout

    Refoulement égout Que faire après qu'un refoulement égout se soit produit dans votre maison ? Si

    Lire plus articles

    Demande de soumission

    Nous vous contacterons dans les délais les plus brefs !

    Cliquer ici
    Aller en haut de la page