Test qualité air2019-04-11T08:59:37-04:00

Test qualité air

Test qualité air seulement

1 expert en test en qualité air

Soumission nécessaire

Le test complet avec rapport expertise et recomandation

Un expert
Licence RBQ et Assurance complète
Inspection garantie
Région métropolitaine

Recommandé

Test qualité air annuel

Client VIP

1 homme et équipements

Meilleur prix 

Un expert
Licence RBQ et Assurance complète
Nettoyage garanti
Région métropolitaine

Décontamination  complète

Une équipe d’expert et équipements

Soumission nécessaire

Équipe d’expert complète
Licensier RBQ et Assurance complète
Travail garanti
Partout au Québec

Test qualité air

Test qualité air intérieur – Est-ce vraiment important ?

Les polluants de l’air intérieur sont tout autour de nous ! Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez faire tester la qualité de l’air chez vous chaque année.

Nous avons tous entendu l’expression « aussi léger que l’air ». Cependant, l’air n’est pas aussi léger qu’il y paraît. Vos poumons sentent le poids de l’air, en particulier lorsqu’il regorge de toxines. Et même si nous avons tendance à considérer la pollution de l’air comme une menace extérieure, elle peut être encore pire à l’intérieur des bâtiments où nous vivons et travaillons.

Les causes de la pollution de l’air intérieur varient d’une région à l’autre, d’une maison à l’autre et même d’une pièce à l’autre. L’air contaminé s’infiltre de l’extérieur, mais il émane également d’une multitude de sources intérieures telles que les matériaux de construction, les produits de consommation, les moisissures, les insectes et les animaux domestiques. Une ventilation médiocre peut le laisser s’accumuler à des niveaux dangereux, un problème qui se complique d’autant plus en automne et en hiver alors que nous fermons des bâtiments pour conserver la chaleur.

Voici un aperçu des polluants de l’air intérieur les plus courants, lesquels sont mieux détectés par des tests de qualité de l’air réguliers.

1. Test qualité air: Moisissure

Les champignons sont des pollueurs notoires de l’air intérieur, saisissant des conditions chaudes et humides pour coloniser et contaminer. Les épidémies commencent souvent dans les sous-sols et les salles de bain, mais peuvent rapidement se propager avec suffisamment d’humidité. Les effets sur la santé varient selon le type de moisissure et la sensibilité personnelle. Les symptômes peuvent inclure une congestion nasale, une respiration sifflante et une irritation de la peau. Des études ont également établi un lien entre l’exposition à la moisissure dans l’air intérieur et le développement de l’asthme chez les enfants. Faire tester l’air à l’intérieur de votre maison annuellement peut éviter plusieurs problèmes de santé pour vous et votre famille.

2. Test qualité air: Amiante et vermiculite

L’amiante et la vermiculite est dangereuse à respirer, plusieurs problèmes respiratoire sont reliés à ceux-ci, c’est pourquoi il est généralement important d’éviter de la déplacer pour ne pas libérer ses spores en suspension dans l’air et ainsi créé des problèmes respiratoires aux habitants de la demeure. Vous devrez mettre en place des procédures stricts et rigoureusement respectées en tout temps.

Il est important de procéder à un test de qualité d’air par des experts en cas de découverte amiante ou vermiculite.

3.Test qualité air: Poussière, squames, excréments et champignons

La moisissure n’est pas le seul pollueur biologique de l’air intérieur. De nombreux bâtiments sont envahis par les acariens et les cafards, deux arthropodes très différents qui laissent une trace de matières fécales allergènes et de parties du corps. Les émanations d’urine et d’excréments de rongeurs peuvent également causer des problèmes respiratoires, tout comme les squames d’animaux et les protéines en suspension dans l’air provenant de la salive du chat. En plus de cela, l’air intérieur peut être envahi par le pollen et les bactéries provenant de l’extérieur.

Ces contaminants comme les champignons déclenchent souvent des réactions allergiques et de l’asthme, et les symptômes peuvent s’aggraver avec une exposition chronique. Les enfants, les personnes âgées et les personnes ayant d’autres problèmes respiratoires sont particulièrement exposés aux agents biologiques dans les zones confinées. Si vous avez des animaux de compagnie ou avez déjà vu des rongeurs dans votre région, une analyse de l’air à l’intérieur de votre maison peut aider à éviter certains problèmes de santé.

En ce qui concerne les facteurs affectant la qualité de l’air à l’intérieur de votre maison ou de votre espace de travail, la liste peut s’avérer interminable. L’un des moyens les plus faciles d’assurer le contrôle de la qualité de l’air dans ces deux environnements consiste à effectuer des tests annuels, ce qui permet d’éviter plusieurs problèmes de santé différents du même coup.

4. Test qualité air: Combustion

Les gaz et les particules résultant de la combustion sont les principales sources de pollution de l’air intérieur dans le monde. Cette catégorie comprend les fourneaux de cuisine, les poêles chauffants, les cheminées, les générateurs d’air chaud, les radiateurs d’appoint et la fumée de tabac. Les principaux polluants dégagés par la combustion sont le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde d’azote (NO2) et les particules.

Le CO provoque une série de symptômes, allant des maux de tête et des nausées à la confusion et à la perte de conscience. Le NO2 irrite les muqueuses et provoque un essoufflement. Une exposition prolongée à de faibles niveaux peut augmenter le risque d’infections pulmonaires ou d’emphysème. Les particules en suspension dans l’air peuvent se loger dans les poumons, pouvant endommager les tissus et même se retrouver dans le sang.

Le CO étant incolore et inodore, le meilleur moyen de le détecter consiste à installer des avertisseurs de CO près des chambres à coucher et des appareils à combustion. Ces appareils doivent également être inspectés au moins une fois par an par un technicien qualifié, de même que les cheminées, les conduits de fumée et les systèmes de traitement de l’air.

5. Test qualité air: Radon

Un autre gaz incolore et inodore, le radon, est la deuxième cause de cancer du poumon aux États-Unis. Presque tous les sols contiennent de faibles niveaux d’uranium en décomposition, qui émet du radon, bien que certaines régions en aient plus. Ce gaz peut également pénétrer dans les bâtiments par des trous à l’intérieur des fondations, ce qui lui permet d’atteindre des niveaux dangereux dans les sous-sols et les étages inférieurs.

Les tests de qualité de l’air constituent le seul moyen de s’assurer que l’air que vous respirez n’est pas contaminé. La dépollution au radon consiste à isoler l’intérieur du bâtiment du sol exposé, une tâche complexe généralement confiée à des professionnels.

Écrivez-nous !

Demandez-nous de vous rappeler

Remplissez la demande complète ici-bas.

Nouvelles

Nos articles pour vous

refoulement égout

Refoulement égout Que faire après qu'un refoulement égout se soit produit dans votre maison ? Si vous comparez les frustrations d'un sous-sol inondé à

Comment assécher votre maison

Inondation drain français Apprendre à connaître les systèmes de drain français Vous avez toutes sortes de

Décontamination gypse

Décontamination gypse , des panneaux de lambris, des panneaux de placoplâtre ou des panneaux de des

Fissure dégât eau

Fissure dégât eau Réparation des fissures dans les murs de fondation Si vous avez une fissure

Lire plus articles

Demande de soumission

Nous vous contacterons dans les délais les plus brefs !

Cliquer ici