6 façons dont les inondations eaux endommagent votre maison

Ce n’est pas agréable lorsque votre maison se transforme en une version moderne de l’Arche de Noé. Si vous êtes sur le chemin d’une rivière en furie qui déborde de ses berges et que vous êtes obligé d’évacuer, ce n’est pas un événement heureux. Qu’il s’agisse de cinq centimètres d’eau ou d’un mètre qui pénètre dans votre maison, elle peut subir de graves dommages dans les deux cas.

Malheureusement, l’eau peut laisser sa marque de plusieurs façons. Avant de commencer les mesures correctives, prenez des photos pour documenter les dommages et communiquez avec votre agent d’assurance afin de déterminer ce que votre police couvre. Ensuite, il est temps d’évaluer les dommages causés à votre propriété, ce qui devrait être fait en portant des bottes de caoutchouc ou des bottines afin que vous soyez protégé des matières toxiques et ne soyez pas sujet aux malheurs électriques. Les dommages peuvent comprendre une partie ou la totalité des éléments suivants :

1. Fissures dans les fondations causées par les inondations

Lorsque le sol ou l’argile absorbe l’eau, il peut le faire de façon inégale, ce qui a pour effet que la dalle de béton sur laquelle reposent la plupart des maisons se fissure ou se soulève. Ce déplacement peut entraîner des fissures dans les murs extérieurs, des ruptures dans les tuyaux encastrés et/ou un toit qui s’affaisse.

Si l’eau érode la fondation par le bas et que la maison est mal ancrée, il se peut qu’elle se détache de la fondation. Si vous avez évacué votre maison en raison d’une inondation majeure, il est préférable d’attendre une évaluation structurale avant d’y retourner, car elle pourrait ne pas être sécuritaire.

2. Les inondations eaux domiciliaires peuvent briser ou bloquer des portes et des fenêtres

Si les fondations de votre maison se déplacent, les portes et les fenêtres pourraient être touchées. Les cadres peuvent être déformés et les vitres de vos fenêtres peuvent se briser. Des portes et des fenêtres qui ne s’ouvrent pas sont un signe que des dommages se sont produits.

3. Problèmes avec les cloisons sèches après une inondation

L’eau est un ennemi des cloisons sèches, car elle affaiblit les murs et peut alimenter la moisissure. Vous devrez remplacer votre cloison sèche si elle est moisie, émiettée ou molle. Elle endommage également l’isolation, car les fibres isolantes et les mousses absorbent et retiennent l’eau. Eux aussi devront être remplacés, à moins que votre maison n’utilise de la mousse à cellules fermées ou d’autres types d’isolant qui n’absorbent pas les liquides.

4. Meubles, installations et planchers

L’eau d’inondation est une infusion désagréable qui contient des toxines chimiques, des eaux usées, de la boue et des bactéries, car les inondations perturbent souvent les réseaux d’égouts et autres dépôts de déchets moins que bénéfiques.

Les matériaux poreux dans votre maison peuvent sécher, même s’ils ont absorbé de l’eau. Cependant, les contaminants présents dans l’eau peuvent constituer une menace pour votre santé et celle de votre famille. C’est une bonne idée de se débarrasser d’articles comme les meubles rembourrés, les tapis, les matelas et les revêtements de sol en vinyle, surtout s’ils ont été immergés pendant plus de 24 heures. Le nettoyage adéquat de ces articles coûtera généralement plus cher que leur remplacement.

Vos objets en verre, plastique, béton, bois dur et métal devraient être utilisables après un nettoyage en profondeur. Le plus tôt ils seront nettoyés, désinfectés et séchés, le mieux ce sera.

Les tapis et leur rembourrage sont généralement trop imbibés d’eau pour être nettoyés correctement, et les revêtements de sol stratifiés s’écaillent généralement et doivent donc être remplacés. Les planchers de bois franc et les planchers de tuiles, cependant, peuvent être récupérables, bien qu’il faille y consacrer des efforts.

Pour le bois dur, vous devrez enlever certaines planches afin que les autres ne se déforment pas à cause de l’absorption d’eau. Toute tuile devra être nettoyée et désinfectée. Cependant, il se peut que vous ayez besoin d’enlever ces deux types afin de nettoyer et d’aérer le sous-plancher.

5. Appareils ménagers endommagés par les inondations eaux

L’électricité et l’eau ne font pas bon ménage, comme vous l’avez sans doute appris à l’école primaire. Avec un peu de chance, vous avez eu l’occasion de débrancher tous vos appareils avant que les eaux de crue ne s’engouffrent. Néanmoins, si vos prises, thermostats, ventilateurs de plafond, appareils d’éclairage, fusibles, systèmes de câblage, chauffages électriques ou ordinateurs ont été submergés, ils devront sans aucun doute être remplacés.

L’isolant de votre réfrigérateur et de votre four absorbera l’eau et deviendra contaminé, de sorte qu’il faudra généralement les remplacer. Cependant, vous pouvez peut-être récupérer votre laveuse, votre sécheuse et votre four à micro-ondes, mais faites-les examiner d’abord par un professionnel.

6. Les moisissures provoquées par l’inondation eau des maisons

Dès que l’eau s’humidifie, les moisissures risquent de se développer. Elle apparaît généralement dans les 24 à 48 heures suivant une inondation et présente des risques pour les personnes ayant des difficultés respiratoires et des allergies. Les surfaces devront être nettoyées avec un mélange d’une solution d’eau de Javel à 10 % et d’un détergent sans ammoniaque. Testez-en l’efficacité sur une petite surface avant de les appliquer abondamment. Ne mélangez jamais l’ammoniaque et l’eau de Javel car les vapeurs seront toxiques.

Cette liste de dommages potentiels peut sembler interminable et même décourageante, mais vous n’avez pas besoin de tout faire vous-même. Il existe des entreprises de restauration professionnelles spécialisées dans la restauration des maisons endommagées pour leur redonner leur gloire d’antan.

Contactez-nous rapidement, afin de pouvoir procéder à la décontamination des inondations eux et dégâts eaux de tout genre dans votre domicile.